Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

PETITE DISCUSSION AVEC UNE MOMIE ET AUTRES HISTOIRES EXTRAORDINAIRES

Code EAN13: 9782070345298

Auteur : POE EDGAR ALLAN

Éditeur : FOLIO


   Disponible sous 2 à 7 jours
Une momie qui s'anime pour discuter avec les scientifiques qui l'ont découverte, un prisonnier qui hésite entre deux morts affreuses, une femme enterrée vivante... Entre satire, rire grotesque et folie, Edgar Poe nous entraîne au coeur de ses peurs sublimées par la traduction du poète Charles Baudelaire. Trois histoires extraordinaires à vous glacer le sang!
Biographie de l'auteur
Fils d'un acteur, Edgar Poe naît à Boston en 1809. Très jeune, il perd son père, puis sa mère emportée par la tuberculose à vingt-quatre ans. Le jeune Edgar, alors âgé de trois ans, est recueilli par les Allan, une riche famille de négociants de tabac, mais aussi d'esclaves... Edgar, qui est un enfant instable au goût marqué pour la rêverie et la solitude, écrit des vers. A la suite d'une terrible dispute avec son père adoptif, il s'enfuit à Boston où le besoin d'argent le contraint à s'engager dans l'armée, il entre ensuite à l'école militaire de West Point, mais il en est renvoyé en 1831. Très affecté par la mort de Frances Allan, sa mère adoptive, il retourne à Baltimore vers sa véritable famille. Il s'installe quelques mois chez Maria Clemm, la soeur de sa mère. Ses premières oeuvres sont publiées dans diverses revues et il travaille comme critique littéraire, puis rédacteur en chef du Southern Literary Magazine où il fait paraître des contes. En 1836, il épouse sa cousine Virginia Clemm qui n'a pas quatorze ans! Dépressif et alcoolique, il mène avec sa jeune femme une vie misérable. En 1838, il publie un roman, Les Aventures d'Arthur Gordon Pym - ce sera son unique roman. Journaliste et conférencier, son talent commence a être reconnu. C'est à cette époque qu'il écrit quelques-unes de ses plus célèbres nouvelles (Double assassinat dans la rue Morgue, La Chute de la maison Usher), qu'il rassemble sous le titre Histoires extraordinaires. En 1845, la parution de son poème Le Corbeau lui apporte enfin le succès. Mais la mort de Virginia, après une longue agonie, le précipite dans le désespoir; il tente de se suicider, abuse du laudanum et de l'alcool. On le retrouve, inconscient, dans une rue de Baltimore. Il meurt quelques jours plus tard, le 7 octobre 1849, d'une crise de delirium tremens.
En France, le poète Charles Baudelaire commence à traduire, dès 1848, l'oeuvre d'Edgar Poe et lui assure, par la beauté de sa traduction, la renommée. Plus tard, Stéphane Mallarmé traduira ses poèmes et les surréalistes le reconnaîtront comme l'un de leurs maîtres.
  • ean
    9782070345298
  • Auteur
  • Éditeur
    FOLIO
  • Genre
    Romans
  • Date de parution
    10/05/2007
  • Support
    Poche
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    75 g
  • Hauteur
    180 mm
  • Largeur
    112 mm
  • Épaisseur
    7 mm
Aucune actualité liée

Du même auteur - Voir tous